Requalification de sites obsolètes : une nouvelle vie pour les biens immobiliers

Requalification de sites obsolètes : une nouvelle vie pour les biens immobiliers

Installer ses bureaux dans un lieu réhabilité, une idée farfelue ? Pas tant que cela. Plus que jamais en cette période post-COVID, les sites “obsolètes” attirent l’attention des investisseurs. Anciens entrepôts, friches industrielles, locaux abandonnés… Tous ces biens immobiliers ont un point commun : un potentiel inexploité !

 

Pourquoi ces biens intéressent-ils tant ? Et sont-ils facilement éligibles pour une requalification ? Réponses.

 

  • Les sites obsolètes en phase avec les évolutions du travail
  • Requalification de sites obsolètes : quels sont les biens concernés ?
  • Tous les sites obsolètes peuvent-ils être reclassés ?

Les sites obsolètes en phase avec les évolutions du travail

Nos méthodes de travail et l’usage que nous avons des bureaux ont considérablement évolué ces dernières années. La crise sanitaire passant par là, n’a fait qu’accélérer ces mutations : boom des réunions en visioconférence, développement des outils de collaboration digitaux, généralisation du travail à distance… Autant de changements qui ont modifié jusqu’à notre perception même de l’espace de travail.

 

Le temps des bureaux nominatifs, restreints et fermés est révolu, place aux espaces ouverts, spacieux et agiles qui favorisent le travail collaboratif. Et il semblerait que les sites obsolètes requalifiés soient les parfaits candidats pour cela !

Requalification de sites obsolètes : quels sont les biens concernés ?

Avant toute chose, de quoi parle-t-on lorsqu’il est question de sites obsolètes ? ll s’agit souvent de biens immobiliers laissés à l’abandon ou de friches industrielles, généralement situés en zones urbaines et périurbaines des grandes agglomérations.

 

Progressivement, les entreprises se détournent des espaces de travail traditionnels pour investir des lieux réhabilités. Prisés pour leurs larges surfaces et leur potentiel d’aménagement (espaces de coworking, salles connectées, espaces de travail décloisonnés, lieux de vie, bâtiments éco-responsables, etc.), ce sont précisément ces biens qui affolent les investisseurs.

Tous les sites obsolètes peuvent-ils être reclassés ?

Bien entendu, tous les sites obsolètes ne peuvent pas faire l’objet d’une requalification. Pour le savoir, il est nécessaire de faire intervenir un expert immobilier pour estimer le bien et son potentiel de revalorisation : c’est ce que l’on appelle un bilan promoteur.

 

Le bilan promoteur se calcule à partir d’un prix de revente auquel on impute les différents coûts relatifs à la réhabilitation :

 

  • frais d’architecte ;
  • coûts de construction ;
  • maîtrise d’ouvrage ;
  • travaux de dépollution ;
  • honoraires d’agence ;
  • frais et taxes diverses.

 

Si toutefois il n’est pas possible de requalifier le bien, l’expert immobilier exprime une valeur théorique au prix du terrain qui dépendra de nombreux points :

 

  • le potentiel de construction, dans la limite de la réglementation en vigueur, des autorisations requises et des études de faisabilité ;
  • le nombre de projets admis selon les communes (ces derniers pouvant parfois durer plusieurs années).

L’expertise immobilière pour évaluer un site obsolète

Vous souhaitez investir dans la réhabilitation d’un site obsolète ? Vous êtes à la recherche d’un environnement de travail qui s’adapte à vous et non l’inverse ? N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert immobilier qui saura évaluer le potentiel fonctionnel et financier du bien, tout en vous orientant vers les meilleures options qui s’offrent à vous. Il sera également votre meilleur allié dans toutes vos démarches auprès du promoteur immobilier.

Nos actualités

actif logistique

Pourquoi faut-il investir dans des actifs logistiques ?

Depuis la crise sanitaire qui nous a frappé en 2020, la logistique s’est définitivement imposée comme un secteur vital pour notre société. Contrairement à de nombreux métiers qui ont souffert des différents confinements, elle a au contraire connu un développement soudain et massif.

Lire la suite »