Expertise économique et financière
Expertise technique
Expertise environnementale
Offre sectorielle
Activité
Historique
Mentions légales
Nos atouts
Recrutement
Contact
Communiqués
Etudes de cas
Tout savoir sur l'expertise d'actifs immobiliers
Fiches conseil sur l'immobilier d'entreprise
Contactez-nous
Indiquez nous votre problématique
Demandez un devis
Demandez à être rappelé
Partenaires techniques
Partenaires web
Plan du Site  
Accueil » Expertise » Fiches conseil sur l'immobilier d'entreprise


La valorisation des actifs immobiliers dans le cadre de la transmission d'entreprise

Vendredi 2 février 2018

À cause de l'âge de leurs dirigeants, environ 700.000 entreprises seraient à reprendre dans les 10 prochaines années. Une transmission d'une société est une phase importante où se joue souvent la survie de la PME et de ses emplois. En raison de la transmission de l’activité à un repreneur, une entreprise peut être amenée également à céder un local ou un bâtiment professionnel qu’elle utilisait pour son exploitation. Cette cession n’est pas sans incidence notamment sur la comptabilité et l’imposition.

 

 

Transmission d’entreprises et âge du dirigeant

850.000 entreprises pourraient être cédée chaque année, en raison de l’âge du dirigeant. Néanmoins seulement 60.000 sociétés sont réellement mis sur le marché et à peine 30.000 arrive au bout de la cession. Cette observation est réalisée par Fanny Dombre-Coste, députée (PS) de l’Hérault et auteure d’un rapport remis en juillet 2015 au gouvernement. “On estime à 700 000 le nombre d’entreprises dont le dirigeant a plus de 55 ans et qui seront à reprendre, au plus tard, d’ici à dix ans”, ajoute Dominique Restino, président de la chambre de Paris. 

 

Les conséquences de la cession d’un actif immobilier

Lorsqu’une société vend un bien immobilier qu’elle affectait jusqu’ici à son exploitation, elle se sépare d’un élément de son actif immobilisé. Le résultat de la cession immobilière constitue donc une plus ou moins-value professionnelle. Le traitement fiscal de cette plus ou moins-value professionnelle diffère selon le régime fiscal de l’entreprise ou de la société cédante. 

 

Comment valoriser un actif immobilier au bilan ?

L'expertise de valeur vénale immobilière consiste à évaluer le juste prix d'un actif immobilier à l'instant T est dans des conditions normales de libre au marché. S'agissant des actifs immobiliers loués dans le cadre d'une activité professionnelle, l'approche d’évaluation retenue est la méthode par capitalisation du revenu (approche par les loyers ou les rendements). Pour des raisons diverses (fiscales notamment), il est indispensable de recourir à l’expertise d’un tiers indépendant et engageant sa responsabilité professionnelle au travers d’un rapport écrit. En savoir plus

Pour plus d’information, Contactez Madame Lepinay par email en cliquant-ici ou au 01.82.83.77.15.

 

Transmission d’entreprises et actifs immobiliers : vos questions au jour le jour

  • Comment réduire les effets néfastes d’une fiscalité professionnelle sur l’immobilier ?
  • Comment sécuriser une opération de cession ou d’acquisition de l’immobilier d’entreprise ?
  • Quelles sont les les conséquences d’une détention en direct, ou d’une inscription au bilande l’immobilisation ?
  • Comment ventiler une plus-value immobilière professionnelle ?
  • Quels sont les avantages d’une détention d’un actif immobilier par la société d’exploitation ?

Pour plus d’information, Contactez Madame Lepinay par email en cliquant-ici ou au 01.82.83.77.15.

 

Retour

"L'analyse a été complète, claire et précise, bref elle correspondait parfaitement à nos attentes"

Paris

14, avenue d'Eylau

75116 Paris

Tel : +33 (0)1 82 83 77 10

Lyon

12 rue Jean-Elysée Dupuy

69410 Champagne au Mont d'Or

+33 (0)4 72 17 11 11

Marseille

565 avenue du Prado

13008 Marseille

+33 (0)4 72 17 11 11

Lausanne

Route de Berne 34

1010 Lausanne

+41 (0)22 342 67 12

© LAMY Expertise 1982-2013 - Siret : 32390332800140 - Nous intervenons en France et en Europe : +33 (0)1 82 83 77 10