Disposez-vous d'une expertise préalable au sens du Référentiel CNPP 6109 ?

Vous exercez une activité professionnelle ? Vous occupez un ou plusieurs bâtiments utiles à votre exploitation ? Il vous est donc nécessaire de disposer d’une estimation des valeurs d’assurance. Nous réalisons, pour ce faire des missions, en expertise préalable dans le respect du référentiel 6109 du CNPP.

Disposez-vous d'une expertise préalable au sens du Référentiel CNPP 6109 ?

Vous exercez une activité professionnelle ? Vous occupez un ou plusieurs bâtiments utiles à votre exploitation ? Il vous est donc nécessaire de disposer d’une estimation des valeurs d’assurance. Nous réalisons, pour ce faire des missions, en expertise préalable dans le respect du référentiel 6109 du CNPP.

En quoi consiste une expertise préalable selon référentiel 6109 du CNPP ?

Le référentiel 6109 du CNPP permet de déterminer les principes fondamentaux de l’expertise préalable. Il est essentiel de connaître ce référentiel dans le cadre d’assurance de bâtiments et de matériels. Le référentiel 6109 du CNPP apporte un fil conducteur commun pour l’identification et la valorisation des biens, là où l’expérience pouvait être la seule caractéristique de qualité affichée. Ainsi, les bonnes pratiques issues du savoir-faire des principaux organismes réalisant ces missions et leurs clients permettent des missions et un rapport d’expertise de qualité.

L'expertise préalable et l'inventaire des actifs immobiliers

Dans le cadre de notre expertise préalable, nous nous intéressons tout d’abord aux actifs immobiliers. Il s’agit dans cette première phase de déterminer les capitaux nécessaires et suffisants qu’il conviendrait de garantir dans le cadre de la souscription ou du renouvellement d’assurances dommages (valeur d’assurance). D’un point de vue opérationnel, nous réalisons un plan de masse, précisons les surfaces et décrivons chaque bâtiment (fonctions, murs, toitures, …). Notre objectif est d’apprécier : la valeur de reconstruction à neuf à l’identique, la valeur d’usage, c’est-à-dire la valeur à neuf déduction faite de la vétusté.

L'expertise préalable et l'inventaire des matériels et mobiliers d’exploitation

L’autre phase de l’expertise préalable s’intéresse aux matériels et mobiliers d’exploitation. Concrètement, nous réalisons le recensement exhaustif classé tant sur le plan géographique (établissement, bâtiment, niveau), qu’analytique (section, sous-section). Nous regroupons les matériels par nature de bien (production, mobilier de bureau, matériel en leasing, …) et nous les décrivons (désignation, fabricant, marque, type, modèle, …), selon la méthode des 20/80. Ce travail nous permet d’estimer :

  • la valeur de remplacement à neuf à l’identique,
  • la valeur d’usage.

Nos actualités